Patrimoine- Histoire

Remise du masque de mineur, oeuvre de Colette Andral, à la Commune par M. Arnaud Vice-président de l'Association Salsigne Mines et Mémoire- septembre 2017

Remise du masque

Journee du patrimoine

Au coeur de Salsigne ! voir la vidéo

Quelles origines pour le village de Salsigne ?

PREHISTOIRE :

A ce jour, sur la Commune de Salsigne, rien ne nous permet de dire qu’il y ait eu une origine préhistorique.

Toutefois, à Canecaude (Commune de Villardonnel) limitrophe de Salsigne, des recherches ont été mis en évidence, dans la grotte de ce lieu, deux couches aurignaciennes datées de 22 560 ans et de 21 030 ans avant J.C.

La couche supérieure de cette grotte appartient au Magdalénien moyen (12 280 ans avant J.C.).

L’outillage retrouvé dans ce lieu permet de dire qu’elle fut habitée par une peuplade préhistorique composée d’Homo Sapiens.

 

Extait de : Approche chronologique de la Préhistoire Audoise de Michel Barbaza (A.D. V/2).

Les maires

Café le terminus

Cafe1

Cafe2

La Boucherie Matelly

Matelly

Marius Esparseil et la ruée vers l'or

Louis, Marius Esparseil est un architecte et ingénieur civil, né le 9 septembre 1841 à Carcassonne au numéro 11 de la rue de la Gaffe (Source: Bonnet p. 499) et décédé le 6 juin 1900 dans cette même ville.

Après ses études au lycée de Carcassonne, à 17 ans le jeune Marius Esparseil part pour la capitale où il fait son entrée à l'école des Beaux-arts. Comme si ce n'était pas suffisant, il suit les cours du Conservatoire des Arts et Métiers puis de l'Ecole des mines et collabore avec Victor Baltard (1805-1874), grand architecte du Second Empire. Au moment où éclate la guerre de 1870, sa mère qui l'a suivie à Paris pressent que le blocus de Paris risque de porter préjudice à la santé de son fils. C'est le retour vers Carcassonne, sa ville natale.

Le retour à Carcassonne avait rendu Esparseil orphelin de l'étude architecturale. Pour un temps seulement... Il eut l'opportunité de rencontrer l'Ingénieur de la Vieille-montagne qui dirigeait les mines de la Caunette et grand fournisseur des Sociétés métallurgiques de Bessège et d'Alais. C'est à partir de ce moment là qu'il se lança dans la recherche minéralogique après avoir obtenu le 6 février 1877, la concession des mines de Salsigne, de la Caunette et de Villerembert. En faisant analyser le minerai afin de connaître sa teneur en fer, Esparseil découvre l'or à Salsigne en 1892.

Marius esparseil

Les enfants de Salsigne morts pour la France pendant la 1ère guerre mondiale

 

 
ALAUX Henri

ANDRE Alexandre

Monument aux morts grand rue DELPOUX Louis
ANDRE Antoine
DOMPS Auguste
ANDRE Eugène
DOMPS Elie
ANDRE Paul   
DURAND Augustin
BEL Elie
ESCUDIE Camille
BLANC François
GRAU François
BONNAFOUS J.
GUIRAUD Jean
BRU Georges
IZARD André
BRU Jean
MAHOUX Auguste
BRU Jules
MAUREL Isidore
CARAYOL Elie
MAYNADIER Ernest
CARAYOL Jean  
MAYNARD Gabriel
CARAYOL Marcel 
METGE Paul
CAUQUIL Noel  PITIE Jean
CAUTURE Jacques RIBES Léopold
CHABAUD Joseph

ROUANET Albert

SALVIGNOL Sylvain

CHABAUD Jules SARDA Justin

  

Les enfants de Salsigne morts pour la France pendant la 2ème guerre mondiale

 

ANDRE Jean8 mai 2015 073

ANDRE Henri

BLANC Benjamin

BONNAFOUS Pierre

LAFAGE André

MANZANEC Antoine

LAVRIC Martin

 

 

 

72e anniversaire de la tragédie de Trassanel

Trassanel 8 aout 2016

71e anniversaire de la tragédie de Trassanel

                       La Grave, à la « Pierre plantée »                                                                                                                      

La grave 2015

 

 

 

70e anniversaire de la tragédie de Trassanel

Arton6861 7a382

Comme chaque année, à la même date anniversaire de cette tragédie où 47 jeunes Résistants audois laissèrent leur vie sous les balles ennemies, aujourd’hui vendredi 08 août 2014, une cérémonie eu lieu en la mémoire de ces héros morts pour la France, en présence de Mme Audrey BACONNAIS-ROSEZ, sous-préfète, directrice de Cabinet de la préfecture, ainsi que de nombreux élus de la région dont M. VIOLA, président du Conseil Général ; M. PEREZ, Député ; M. DELPECH, président de la Communauté de Communes de la Montagne Noire ; M. BELS, conseiller général ; Mme GROS, maire de Trassanel ; M. JUSTE, maire de Conques sur Orbiel ; M. BARTHAS, maire de Salsigne ; Mme BARDOU, adjointe au maire de Carcassonne.

La foule venue assister aux dépôts de gerbes à la Grave, à la « Pierre plantée », au cimetière et au mémorial de Trassanel, témoigne encore aujourd’hui combien le souvenir reste fort.

 

Trassanel 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                        Mémorial de Trassanel

Les Croix

Croix de la Matte (sur le chemin des prés, sous le cimetière)- Avril 2015

Croix chemin des pres avril 2015

La Croix des dérogations, au centre du village- Mai 2015

Christ 20 05 15

Le socle est ancien, mais la croix et le Christ de fonte sont récents, et doivent dater d'une mission de la fin du XIX siècle.

Randonnée Découverte

Les Aspres

Altitude : 320 m

   km,   h

Balisage

A découvrir : Structures en pierre sèche

Grâce à une géologie spécifique et complexe, Salsigne a exploité sur son territoire des mines (or-argent) qui ont employé de nombreux ouvriers du secteur et fait vivre des familles entières.

Dans les zones de garrigue, les anciens ont légué un patrimoine très riche. Capitelles et murets en pierre sèche sont encore présents et le parcours offre l’opportunité de les admirer çà et là. Ces capitelles abritaient les bergers. Pendant la pâture des brebis, ils ramassaient les pierres et montaient des murets pour délimiter les parcelles. Il subsiste aussi, à l’écart du village de très beaux vestiges : l’église St- Julien Ste-Basilisse. Cimetière et lieu de culte étaient partagés par les habitants de Salsigne, Villanière et Lastours.

« Les Aspres »

Départ devant la Mairie. Longer la Grand’rue. Sortir du village et prendre la direction du Cuxac-Cabardès. Quelques centaines de mètres plus loin, atteindre un large parking.

Face à cette aire de stationnement le chemin s’engage sur le site de Peyre Brune. Tourner à droite et passer à proximité d’un réservoir. Plus loin, à la croisée des chemins tourner à droite. Les Aspres, terres sèches et arides possèdent une ancienne mine d’or. En vue de la ferme de la Jourdanne, tourner à gauche pour suivre le parcours jusqu’à l’intersection. Virer à droite et atteindre l’ancienne mine de Malabau dont on devine les aménagements… Revenir sur ses pas et suivre en face une belle allée d’amandiers qui subliment au printemps. Retrouver le cheminement ramenant au point de départ.

Saison 1948-1949 de jeu à XIII. 
SALSIGNE champion de France de Division Honneur. 

Championdefrance13

18 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 30/09/2017